• Lucien de Maleville Peintre Paysagiste Périgourdin! Fils d'Ernest, Marquis de Maleville et de Marthe de Beaupoil de Saint-Aulaire, il naquit à Périguueux le 15 septembre 1881 en  la maison de son aïeul maternel, le "Marquis" de Saint-Aulaire (Place Montaigne). C'est au château de Fénélon, situé sur la Commune de Sainte-Mondane en Sarladais, qui avait été acquis par son père, que le jeune Lucien passe son enfance. Primaire et études secondaires chez les Jésuites de Sarlat. Sur injonction paternelle il monte à Paris pour étudier le droit et vite se consacre au dessin et à la peinture. Une fois la licence, il s'inscrit à l'Académie Julian et fréquente l'atelier J.P Laurens, où il acquiert une technique rigoureuse. 1909/1910, il publie "Cahiers et charges" avec des portraits humoristiques! 1911, il expose au Salon des Artistes Français... 1914/1918 il est soldat de la grande guerre et rapporte des carnets de croquis et dessins sur cette terrible guerre! Il se lie d'amitié avec Louis Lucas, seul peintre dont il revendiquait la filiation artistique! 1927, médaille d'argent avec "La dordogne à Beynac". 1930, premier voyage en Espagne avec Lucas et Joly où il exprime dans son art une vision assez dramatique de la vie! 1932, prix de la Société des Paysagistes pour "Ruines sur le Tage". 1937, Médaille d'or au Salon pour "La place de la Halle à Domme". 1945, Lucien de Maleville est nommé délégué au recensement des monuments anciens pour le Sud-Ouest, fonction qu'il occupera jusqu'en 1961. Il aimait à dire: "Peindre n'est pas pour moi une fatigue, c'est une prière, je peins dans la joie." 1957, prix Becker de la Fondation Taylor pour " L'usine de Nanterre". 1959, prix de la Ville de Bordeaux pour, "Le port de Bordeaux vu par Lormont". 7 Mai 1964, décès de l'Artiste à Rueil-Malmaison.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :